Sunday, September 16, 2007

Life is a gypsy

Et nous avons décidé d'acheter des planches. Des mini-malibu pour surfer les jours de pluie. Mes essuie-glaces oculaires ne marchent qu'occasionnellement. Par volonté. Et entre les vagues et les gouttelettes d'eau céleste, je te vois parfaitement, nettement. Dans la clarté du gris. Mon souvenir de toi est immuable, fort comme un roc, doux comme la pluie d'été qu'on n'a pas envie de voir s'arrêter, chaud comme votre origine. Ma tendresse, mon amour pour toi, n'ont ni une ride, ni une hésitation.
"Ma ptite ingénieure en blouse!" j'ai crié en m'élançant vers elle.
Comment peux-tu travailler dans les semi-conducteurs alors que tu es faite pour une carrière d'océanologue, de pédiatre, de cosmonaute?
J'ai rajouté des bouts de turquoise à tes poignets déjà chargés de bleu.
Sur la route, j'ai bu ton récit, tout ce que j'ai raté. J'aurais dû appeler plus souvent..C'est à dire plus d'une fois par mois. Mais tu me pardonnes, on ne sait plus pourquoi. Je sourie bêtement en avalant mon Kinder Bueno. Le même sentiment qu'il y a dix ans et ce n'est pas près de changer, puisque nous mêmes, on n'a pas été fichues de changer. Mais qu'est ce que c'est bon, les amitiés d'une vie.

4 comments:

Foulla said...

beautiful !

Najlae said...

foulla> (k)

Anonymous said...

Les mots manquent seul les gros calins agrémentés de AHHH l'Amiaaaa peuvent approcher l'expression de l'innexprimable. Amies pour la vie. Même avec beaucoup de retard (secret dont je suis la seule détenteuse! lol) Au WE prochain. JE TE L'AIME

Najlae said...

mon anonyme préférée,crois le ou pas,les mots manquent de mon côté aussi. tout ce que je sais,c'est le bonheur que j'éprouve quand on se voit et la fierté que j'ai de conserver intacte cette amitié :))) Je te l'aime à la folie! XOXO see you next weekend