Monday, February 04, 2008

Rachid Niny agressé

Rachid Niny, directeur de publication d'Al Masae, a été agressé hier vers 20H, en sortant de la gare de Rabat Ville. D'après Niny, trois hommes l'ont attaqué de dos et ont essayé de lui arracher son ordinateur portable. Niny s'est débattu comme il a pu mais ils l'ont roué de coups avant de lui arracher ses deux téléphones et son PC. Le chroniqueur est blessé au visage et à la main. Il a déclaré à 2M que les "voleurs d'habitude n'ont pas besoin de frapper quelqu'un" et que "il était évident qu'ils ne voulaient pas son argent, mais seulement son ordinateur et son téléphone". Par ailleurs, Niny est un homme à habitudes, qui prend son train à la même heure tous les jours, à l'aller comme au retour, c'est bien connu. D'après lui, il n'y a pas de documents importants sur son ordinateur à part divers numéros de téléphone. Il a ajouté: "et si quelqu'un n'est pas d'accord avec mes opinions, on peut confronter nos idées, mais de là à être attaqué...". Niny porte plainte contre X et attend les résultats de l'enquête. Inquiétant.

7 comments:

7didane la7rami said...

Rachid Niny n'est pas ma tasse de thé. Mais je ne peux que me sentir solidaire avec lui en de pareils circonstances.

Et je ne veux même pas rentrer dans des polémiques est-ce qu'il se fait de la pub ou pas. Vivement les résultats de l'enquête.

Bon rétablissement.

Najlae said...

7didane,bonsoir, comme tu as dit: il ne s'agit pas de faire ou pas partie du fan-club de Rachid Niny. Et je ne pense pas qu'il se fait de la pub. Ce genre d'aggression est plutôt traumatisant,même pour le plus fort des gaillards. Je ne sais pas si la police pourra remonter à la source de la "commande" de l'agression. En tous cas,je pense que c'est très grave. Bonui.

Zaz said...

C'est lamentable d'en arriver là pour manifester son désaccord avec les idées de quelqu'un.
les idées de Niny me donnent franchement envie de fuir loin de la civilisation, mais ce qui lui arrive montre bien qu'on se fait forcément taper chez nous quand on porte des idéaux qui déplaisent...
ceci dit, je mentirai si je disais avoir une quelconque compassion pour ce personnage...
Mais c'est bien pour l'idéal de liberté d'expression au Maroc que je souffre...

Anonymous said...

Rachid Nini agressé ! oui, je condamne l'agression , il s'en remettra, je le lui souhaite. Cependant je me souviens du billet de Nini contre Benchemssi et je condamne aussi, je condamne l'auteur du billet qui vomit sur tout ceux qui ne portent pas les mêmes idées que lui, il rejette tout ce qui ne lui ressemble pas.
je suis assez d'acc avec Zidane. allez atamannâ lakoum un bon dodo, niny yâ moumou....
maryam.

Anonymous said...

Je n'aime pas Niny et je suis d'accord avec Anonymous (qui est d'accord avec Zidane aux dernières nouvelles). Mais je ne souhaite à personne de se faire agresser physiquement. Ce dont j'ai peur c qu'il y ait la main d'un quelconque organe étatique derrière cela. J'espère que ce n'est pas le cas. Si Niny insulte, diffame, dénigre le travail des autres, blesse les gens et parfois agit de manière irresponsable, il y a une loi et une justice (quoique aux ordres et qui serait bien contente de sévir dans son cas) qui doivent parler.
Bon rétablissement Niny, même si je ne te porte pas dans mon coeur.

Larbi said...

Il est vrai que Nini a eu toujours des mots qui blessent (et il est même des mots qui tuent).
Mais en l’occurrence il ne s’agit pas d’une agression d’un citoyen ordinaire. Sans préjuger de l’enquête je souhaite que vérité soit faite le plus vite possible.
Je lui souhaite bien entendu bon rétablissement.

ML said...

Bonjour naj l3yana


Juste pour infos (et pas + même si affinités) voici le copier-coller du message que j'ai adressé hier à Rachid Niny.
A un de ces 4.

ML...ze suis façé

"Cher Rachid

J’ai appris avec une grande consternation la nouvelle de la lâche agression dont tu as été victime dimanche soir.
Avant toute chose, je voudrais t’exprimer mon affection, mon amitié et ma compassion les plus sincères en te souhaitant un très prompt rétablissement.
Cela dit, j’ose espérer que cette agression n’est que l’œuvre de petits voyous comme il y en a tant ces derniers temps, des voyous à la recherche de menus larcins pour se nourrir, pour nourrir leur famille, pour soigner leurs proches, ou, tout simplement, pour se péter la gueule
J’ose espérer que tu as été une simple victime comme il y en a tant ces derniers temps de ces petits bandits dont la misère, l’injustice, et la fracture sociale accouchent chaque jour.
J’ose espérer que c’est de ça qu’il s’agit et de rien d’autre. Car, si ce n’est pas le cas, s’il s’agit plutôt d’un retour aux méthodes d’une ère qu’on espère révolue, là, je serais à côté de toi, pour te soutenir et t’exprimer ma plus grande solidarité, et avec toi pour dénoncer de la façon la plus claire et la plus forte, ces moyens d’un autre âge, et ce système d’une autre époque. Tu sais, car je ne m’en cache jamais, que je ne suis pas toujours d’accord avec tes écrits, ni encore moins avec certains des angles d’attaque que tu choisis, mais, j’estime que c’est ton choix que, je le sais, tu assumes totalement. Je suis pour le débat des idées, le combat des mots, voire, quand c’est justifié, le recours à la justice. Mais, jamais au grand jamais, je n’accepterai que quelqu’un, y compris mon pire adversaire ou mon ennemi juré, soit un jour agressé physiquement sous prétexte, comme je l’ai récemment entendu, « qu’il le mérite ». Ce sont des méthodes fascistes que tout vrai démocrate doit dénoncer vivement et sans ambiguïté aucune. Et c’est ce que je fais et que je ferai à chaque fois que c’est nécessaire.

Avec mes sincères amitiés.
Mohamed Laroussi"