Wednesday, July 30, 2008

Modernité, modernité, authenticité

Trop de suspense tue le suspense. Ah mais vivement les communales! Nespa!
Je vous invite à apprécier ces lignes d'Ahmed Zaki: "
En ligne de mire, se trouvent d’autres conseillers du RNI et du PPS sur lesquels sont exercées des pressions afin qu’ils rejoignent le groupe, et avec comme promesse, l’assurance d’être élus aux prochaines communales. C’est donc un climat de «terreur» auquel sont soumis les conseillers qui montrent des signes d’hésitation à se plier aux injonctions des hommes de Fouad Ali Al Himma."
mais encore:
"
Plus grave encore, on nous signale l’intervention de certains agents d’autorité pour soutenir l’action de ratissage menée par le mouvement d’Al Himma"
Franchement, ceux qui bossent dans des boîtes de prod' indépendantes et qui n'en profitent pas pour faire un doc, sur la durée, relatant ce moment de l'histoire politique du Maroc, le regretteront à coup sûr.

10 comments:

Anonymous said...

Benmoussa n'est plus en odeur de sainteté dans le sultanat d'El himma, parait-il selon le Journal Hebdo de cette semaine. Les rapports de la direction des Affaires Générales relevant de l'autorité de Oumou Wizzarat sont parfois défavorables à l'encontre du Mouvement qui a lancé une OPA sur le terme "Démocrate". El Himma se plaint notamment des représentants du Département de Benmoussa dans la Wilaya de Casablanca.

Cela confirme le climat de terreur dont s'imprégne la démocratie selon le sultan de Rhamna.

Najlae said...

c'est extrêmement intéressant tout cela. Je n'ai pas encore lu la presse du weekend et me méfie généralement du ping-pong politique par canards interposés. Mais on se demande où s'arrête justement le pouvoir de Benmoussa et où commence l'OPA d'El Himma. Quoi qu'il en soit,Benmoussa est connu pour sa relative fermeté en matière d'organisation. Il compte mener à bien celle des communales.
Au fait, zappons le terme "démocrate" puisque le parti s'appelera "authenticité et modernité". Parlons de modernité politique tout court :)

Anonymous said...

"Soyons nous meme, Soyons Authentiques et Modernes..."

PS: Prière de S'abstenir d'y adhérer si on ne peut supporter le dédoublement de la personnalité.

Najlae said...

mais voyons,c'est le propre des Marocains d'être à la fois modernes et authentiques :)

Ibn Kafka said...

Ce que je ne comprends pas - ou plutôt ce que je comprends trop - c'est ce que font des personnes comme Khadija Rouissi et Salah El Ouadie dans cette affaire. Un ami qui les connaît de près m'a dit "ils commencent à prendre de l'âge et ont peur que le train passe"...

Najlae said...

K, d'abord, ce sont deux personnes totalement différentes,malgré les affinités. Leurs personnalités,leurs aspirations,leurs caractères,m'empêchent de les mettre dans un seul panier.
Je crois qu'ils sont conscients que le temps passe, mais je ne crois pas qu'ils ont peur de rater le coche. Maybe they just wanna be part of what seems to be today's moov (b7al dial Couca).
En tout cas,je te rejoins ds ton incompréhension.

Anonymous said...

Fouad ali al himma a, malheureusement, rassemblé autour de lui des hypocrites du genre de Naima lamcharqui qui a prétendu dans une assemblée avoir vu Mohamed v dans la lune...et qui a fini par trouver sa place parmi les "sage"!!!

Nouveau-né said...

Je viens de decouvrir ton blog et ca me fait trés plaisir de te lire et de réagir.

Najlae said...

anonyme, je ne connaissais pas cet épisode...mais je crois qu'en effet,elle est à la HACA.

Nouveau-né said...

Ce dont le Maroc a besoin dans ce virage dangereux de transition democratique c'est pas un parti politique. On a besoin d'un rassemblement pour le peuple" une sorte d'"iitilaf-consensuel". L'histoire a laquelle feu Hassan II portait un grand interêt a l'habitude de nous mettre à l'épreuve et il serait tellement idiot de ne pas en tirer les enseignements. Une chronique de ABDELMOUNAIM DILAMI a trés bien posé le risque que pourait subir la monarchie en se servant du part brise du parti...Même si je comprend trés trés bien l'attitude d'AL HIMMA et sa bonne foi indiscutable...mon modeste jugement personnel est que le fond de l'initiative " mouvement ou parti" est bon et que la forme est inappropriée...et puisqu'il y' a une certaine prémiditation et guet-apens pour nuire à l'image du Maroc, la constitution du parti et son eventuel triomphe aux communales 2009 sont des actions inopportunes.