Tuesday, July 12, 2005

Cauchemar

J'ai rêvé que je t'avais crié tes quatre vérités à la figure.
"Salaud. Tu es un salaud".
Je me retourne dans mon lit. 3h43. Merde.
Tu me poursuis dans la maison. Tout est vide. Je sens la peau de mes pieds sur les carreaux froids. Mon corps bouillonne alors que j'essaie de t'échapper. Je tombe dans les escaliers. J'ai les côtes endolories, mais je me relève pour te planter un couteau dans le ventre. C'est comme si je me le plantais à moi-même.
A tes funérailles, je me pleure.

4 comments:

Amine said...

Ca va Miss?

Najlae said...

Yes,don't worry. Just fiction. :)

Manal said...

Très suggestif comme cauchemar ;-)

monsef and rodrigo said...

i preder you when you tell us about your DREAMS not nightmares bisous najnaj