Wednesday, April 09, 2008

Hier, j'ai dû travailler en fin de journée au bureau de Rabat. Alors que j'étais penchée sur les épisodes passionnants des monologues sociaux, des hurlements dehors m'ont (nous ont) fait courir vers les balcons. Et là, c'était un spectacle édifiant, même pour des gens de Rabat "habitués au spectacle quotidien": des centaines de jeunes en gilets bleus courant dans les rues, fuyant les agents des forces auxiliaires, en uniformes kaki. Des centaines, de Jamaâ Assounna, à la CDG, aux pieds du parlement, courant dans les artères, tombant, criant, échappant aux Hrawates. "Des bac-5 poursuivant des Bac+7", ironisa mon collègue.
Des sonneries de sifflet retentissaient toutes les deux secondes. C'étaient les leaders des groupes de chômeurs qui organisaient les troupes. Des voitures des Forces Auxiliaires fonçaient dans les petites rues. Les chômeurs voulaient redescendre vers le Parlement car une princesse devait arriver incessamment et ils espéraient qu'elle les voie. Nous avons eu beau attendre, pas de convoi en vue. Mais la vue de ces diplômés chômeurs en gilets était inratable. Il y a eu de nombreuses altercations, surtout entre les filles et les agents des forces auxiliaires. Les filles poussaient des hurlements à réveiller un mort. Les hurlements se confondaient avec l'appel à la prière d'Al Moghrob de Jamaâ Assounna. Just another day in the capital...

5 comments:

LE ZEBRE said...

à ma sortie de mon lieu de travail.
J’ai vu ces femmes et ces hommes, ils avaient transcrit sur leurs gilets bleus : travail=dignité, en plusieurs langues.
C’était vers 12h30, ils couraient dans toutes les ruelles.

Najlae said...

le zebre> en tous cas,je ne vois pas de dignité à se faire tabasser de la sorte. Je ne vois pas non plus de dignité à quémander un job chez le gvnt.Malgré ma compassion.

LE ZEBRE said...

Je partage ton avis, moi qui est fraîchement diplômé, j'ai fait le mauvais choix de travail pour un organisme étatique.
J’aimerai changer pour un poste dans le privé, mais la médiocrité n'est pas l'apanage de l'Etat.
Visitez mon blog et vous comprendrez.

Najlae said...

J'ai lu tes posts, je sais bien que le privé peut être parfois encore plus médiocre que le public.
mAIS bon,dans ton cas,as-tu réellement eu le choix?

Hocine said...

Bonjour Najlae,

Je suis responsable du site yenoo Belgique www.yenoo.be, pouvez vous prendre contact avec moi pour information..
info.yenoo@gmail.com

Bien à vous
Hocine A