Thursday, April 03, 2008

Lola Zaoua

Le dernier film de Nabil Ayouch, Whatever Lola wants, sort le 16 avril en France. D'après la BA, disponible sur Canal+, c'est une sorte de Karaté Kid des temps modernes où une jeune et très blonde New-yorkaise quitte Manhattan pour apprendre la danse orientale au Caire, chez son idole en déhanchement. So So deja-vou! Ce film nous fera-t-il oublier le monstrueux navet qu'est Une minute de soleil en moins? Pas sûr. Walakine peut-être y a-t-il un espoir, avec la charmante gueule d'Assaad Bouab.

6 comments:

waaayli said...

on m'a dit que Asaad bouab a été d'une médiocrité sans égal... mais bon je ne juge pas tant que je n'ai pas vu..

Najlae said...

waaayli> wa disons que même sur la bande annonce,il crève malheureusement pas l'écran comme on aurait pu s'y attendre. Je crois aussi que c'est le rôle....mais bon,on comprend qu'il le prenne quand-même.ça lui donne un peu de visibilité.ze3ma.

ML said...

"La charmante gueule d'Assaad Bouab" ! Qu'est ce que tu lui trouves à ce mec ? Il a la carrure d'un portier et la tête d'une serrure dont on a perdu la clé. Moi, si tu dis ça de moi, à la rigueur, mais lui... Dis-le lui a waaayli.
ML...une minute d'égo en plus

Ibn Kafka said...

Heureux de ne pas être le seul à avoir trouvé le film softcore de Nabil Ayoub nulissime...

Najlae said...

ML, :)))) ce que je lui trouve? hmm hmm :) mais y a pas de base de comparaison avec toi évidemment. Tu restes le plus beau,le plus grand,le plus intelligent et le plus drôle bien évidemment ^^

IK, oui. Arte avait eu la faiblesse à mon humble avis d'ouvrir son antenne à ce uvo débilistique.

waaayli said...

ML: j'ai honte de moi!!
comment ai-je pu zyeuter un autre homme que toi (ceci bien évidemment en admettant l'existence d'autres specimens de ton genre, ce qui relève du métaphysico-onirisme, mais que je débite pour ne pas froisser les susceptibilités) ô grand ML!

najlae: comment oses-tu? :)

sinon , entre nous: plutôt lui que Fahid :)