Friday, December 15, 2006

Au pays des merveilles

J'ai quitté Marrakech samedi soir, en pleine clôture du festival, rêvant de passer la nuit chez moi. Le train était presque vide. Dans mon compartiment: un Allemand, qui a attendu de s'assurer que j'étais une personne "civilisée" avant de m'adresser la parole. Je comprendrai plus tard pourquoi.
Appellons-le Duke. Duke est ingénieur dans une entreprise spécialisée dans la construction de zones portuaires, à Hamburg. Un jour, on lui annonce qu'il faut aller à Casablanca faire une évaluation de la filiale locale et discuter du calendrier des futurs projets. Duke prend l'avion pour la première fois vers l'Afrique. Arrivé à l'aéroport, il cherche un guichet bancaire pour retirer de l'argent. Il se disait que ce serait plus facile que de retirer de l'argent en Allemagne puis de faire le change, etc. A l'aéroport, on lui annonce qu'il n'existe pas de guichets de retrait et qu'il fallait simplement ramener son argent avec lui. "Un aéroport sans ATM! Woah!"

Leçon n°1: ne jamais, jamais voyager sans liquide

Le lendemain, Duke se présente à l'entreprise en question. "Bonjour! Je suis Duke, je suis venu pour..." "Ah, lui rétorque le DG, un marocain très pressé, c'est sympathique que vous soyiez là, malheureusement je n'aurai pas le temps de vous voir cette semaine, je suis extrêmement occupé. Vous ne voulez pas attendre que je vienne en Allemagne dans deux semaines? Profitez de votre séjour au Maroc, voyez du pays. Aurevoir!"

Leçon n°2: une nouvelle culture, c'est également une différente culture du travail

Duke est logé au confortable Hyatt. "Chouette, en plein centre ville, je vais pouvoir me balader!".
Il met un peu d'argent dans la poche de son jean puis descend l'avenue en direction des bazars. Assailli par les mendiants, il tente tant bien que mal de jeter un oeil aux souvenirs, sa fille lui réclamant une figurine de chameau. Deux hommes l'empoignent de part et d'autre et l'immobilisent, le temps de plonger leurs mains dans ses poches, comme ça, en plein après-midi, en ville! Duke, en grand costaud, se défend, pousse l'un, attrape l'autre et le force à le suivre au poste de police de l'autre côté de la rue. Il ne parle pas français et a un mal fou à expliquer ce qui s'est passé aux officiers de police, qui considèrent que "y a pas de mal, rien n'a été volé en fin de compte". En retraversant la rue, Duke assiste à un horrible spectacle: deux mendiants renversés par un camion, à deux pas de lui. "L'ambulance a mis une éternité à arriver!" Non? T'es sûr Duke?

Leçon n°3: parfois, il vaut mieux bronzer idiot que de "découvrir le pays"

Duke prend le train pour Marrakech, l'incontournable, selon son guide à 4,75 euros. La ville est peuplée d'étrangers, les monuments photographiables à souhait. Le soir, il demande à son concierge un bar qu'il recommanderait à proximité. Il y commande une bière et à peine celle-ci servie que deux jeunes filles, "maximum 17 ans", l'accostent et lui demandent de leur offrir un verre, ce qu'il refuse immédiatement. "Chez nous, ça ne se fait pas de demander comme ça". Les jeunes filles insistent, Duke est fâché et leur répète: "I have a girlfriend in Germany", ce à quoi les minettes répondent: "it's OK, we want to go with you in the bed". Duke paye sa bière et rentre dormir (je rapporte seulement ce qu'il m'a dit hein!)

Leçon n°4: un blond seul dans un bar, ça peut prêter à confusion

Duke a été invité par son ami Saïd à venir manger un "vrai repas traditionnel". Saïd a noté l'addresse sur un petit bout de papier. Duke prend un taxi et lui montre l'addresse. Le taximan refuse obstinément de mettre le compteur en répétant que "c'est pas loin, ne vous inquiétez pas monsieur". Il roula longtemps. Il largua Duke à l'entrée d'un kariane en lui réclamant 50 Dh. Duke n'avait jamais vu un bidonville de sa vie. Il appela Saïd qui dût venir le chercher.
Le repas était grandiose, les gens "very very friendly and so nice".
Saïd lui présente un ami à lui, qui tient absolument à dire à Duke combien il respecte Hitler, ce "grand homme d'Etat qui a su donner aux Juifs ce qu'ils méritent". Duke tombe des nues, ne sait même pas quoi répondre. J'ai honte. J'explique qu'on peut tomber sur des imbéciles partout. Et des ignorants aussi. Je lui raconte ma dernière aventure à Frankfurt. On rit, on commente le mandat d'Angela Merkel, il me parle de son enfance, en Allemagne de l'Est. Arrivé à la gare de l'Oasis, il serre mes deux mains en me remerciant de cette précieuse discussion "qui lui a expliqué beaucoup de choses". Il m'a dit: "I'm keeping very good memories of your country, despite everything".

Leçon n°5: Qallik Maroc 2010!

16 comments:

charif said...

leçon nimirou siss: iwa ma3lich ila majatch f 2010 tji 2026. li rta 3la 7maro i7aje 3lih!

Yulik said...

Ton post m’a profondément irrité ! Tu dépasses vraiment les bornes Najlae ... Aucun allemand ne s’appelle Duke ! :-)

Hicham ex Cairo said...

J'aime bien comment tu racontes l'histoire, on s'y croirait ;-)

Tjrs Anoyme :-) said...

Sincerement, tu y crois, toi, au fameux Morocco 2010, ou encore pire à ce fameux slogan (Le Maroc, le plus B*** pays du Monde), (mon c**, oui) !!!? desole pour le terme

Tout ce qu a vecu notre touriste allemand, on le vit, nous marocains, chaque jour. c'est même quelque chose de normal.

On ne peut pas s'imaginer passer une journée sans qu il y ait un fait divers de ce genre, sauf si satan zhek 3la 9echra dial banane et est allé passer sa journee pour se reposer :-)

Peut il le faire !!? peut etre ;-) mais le probleme c est que les marocains, parfois, font mieux que satan en personne.

Là tu viens de parler de la relation du pays envers les etrangers, IL FAUT DEJA AMELIORER LES RELATIONS ENTRE NOUS (marocain-marocain & ETAT-citoyen) pour qu'apres on pense à nos chers touristes, tant que ces relations restent au point où elles sont, il faut pas rever d un morocco 2010 ou même morocco 2026. Il y a encore BOCOU a faire.

Au vu de tous les projets qui pululent par ci et par là (c est deja un point positif), il y a lueur d'espoir, mais lorsque j en parle avec des collegues, des amis, des cousins ils disent que ça remplit les poches des plus riches ainsi que de l'Etat, alors que les jeunes et la classe moyenne se sentent delaissés (chomage, hausse des prix (carburant, produit alimentaire ..), immobilier, etc ...). Un autre point m'a attirer, pourquoi le Maroc s'interesse bocou à l'investissement touristique et laisse le cote industriel, recherches etc ...

Non, c'est vrai !! les jeunes diplomes ne sont pas tous orientes tourisme (c est meme impossible de le faire), la matiere grise est là (chercheurss, ingenieurs, architectes, medecins, politechniciens, ..) mais leur majorite s en vont à l etranger et font le bonheur des pays qui viennent parfois les chercher à l entree de leur ecole.
le reste des jeunes restent au pays, malgres eux, confrontés au chomage, cherete de la vie et à tous les problemes quotidiens ce qui les poussent à la delinquance, vols, etc ...

l'etat ne pense pas beaucoup à eux, peut etre un peu plus avec les lections qui arrivent. Le privé est géré, dans la plupart des cas, de façon familiale, et au cas où ils sont recrutés ils sont sous payés.

Peut etre qu on vivra ce fameux Morocco 20** je ne sais pas quoi, peut etre pas !!? j aurais aimé que ce pays reste aux mains du proletariat, ca aurait pu etre different, qui sait !!!!

MAIS bon, le maroc n'est pas encore pret de changer, il faut deja que la generation avant 1970 s'en va (ychikhou wella ymoutou), et attendre que la nouvelle generation, parmis eux les immigres, rentrent au bercail et apportent avec eux tout leur bagages (tech, etc ...) et en faire profiter ce pays. c est faisable, mais il faut que tout le systeme politique, economique, educatif ... change.

Je reste confiant, pourkoi !!! ne me demander pas !? peut etre ce fameux 7eme sens (c est nouveau heinnnnnnn). y a quelques signes positifs.

La question qui se pose est : cette marche pour l avant sera t elle benefique pour tout le monde !!? ou sera t elle benefique seulement pour les riches !!? j espere seulement qu elle le sera (pas equitablement, c est impossible) un peu pour les classes moyennes et pauvres.

Un Marocco 2010, bla ma t7elmi bih à Najlae, mais Un Morocco Deux Mille qlq chose, c est possible, faut juste y croire.

on a toujours le droit de rêver. il faut juste rêver tous en même temps en un maroc prospere et mieux que celui où on vit mnt.

A Ciao, bon weekend.

Kaoutar said...

Autrement dit, tchouehna w safi!! lol

I'm afrad there r things that will never change in our country :s I think the UNESCO will give in and declare "begging" part of the international cultural heritage ^o)

Wouldn't this be a nice achievement for 2010??

Kisses

Anonymous said...

Charif> ma 3lich bssah...htta haja ma 3liha..

Yulik> keske tu en sais? t'as été demandé au bureau de rescencement allemand? :)

anonyme> wa prends-toi un nom puis cherrefna avec tes avis.

Hicham> c le but non? :)

Kaoutar> "un milion de mendiants bientôt dans nos rues" :( what an achievement...

hisniper said...

Hello'z Antipatik adorée ..

Euh ! des "moitiés citoyens pourris" comme ns.. des créatures "moitiés perveres/moitiés arrivistes" comme ns .. ne peut que donner cette image de canibalisme alteré ..

nul ne peut te priver de sa seance Morale .. et aucune projection sur un repert à 2 dimensions !!

on se pose la kestion! ki est de ns a ce pouvoir magik d'abimer ce cadre superbement agréable puisk'on est ts des parfaits.. >> "grandes gueules"??

c' claire .. on est des "moitiés" .. jamais combler nos 2eme parties sans la pourrir!!

On a besoin d'un head-Crush

Hamza Aboulfeth said...

Oh My lovely city.. miss you! but no worries.. I'm coming... 1 week left!!!

Fays said...

Been a long time.. ;)

Il est plutôt bien tombé. Imagine que ce soit le directeur de la filiale qui le détrousse, le flics qui le jettent dans un kariane après avoir récupéré 50dh, le taximan qui lui vente les mérites d'Hitler pendant le trajet. Bon le point positif, c'est qu'avec tout ça, c'est toi qui lui aurais préparé le repas traditionnel marocain...

M'enfin, c'est comme ca que le Maroc fait son marketing et favorise son développement et les ide (sigh)

*hugs*

Othman said...

Franchement, moi j'en ai marre de ce genre de situation. Pas 1 semaine ne passe sans que je ne rencontre un "gawri/a", que ce soit au bléd ou ailleur, et qu'il/elle ne m'expose des faits similaires (sinon pire), ou bien des points de vues et infos completement déphasés (special tnkx for the mass media' biases). Le plus marrant c'est qu' à chaque fois je sens une sorte de responsabilté, un devoir de representation, comme si on m'a habillé en robe noire et demandé de plaider en faveur de l'image du "plus beau pays au monde". Et voila que je te débale "que le maroc est un pays compléxe", qu'il faut suivre une "drill down approach" en suivant plusieurs axes economico-politoco-socio-psychologiquo-historico-culturel (ouf). Y'en a marre d'etre tjrs sur la défensive, tjrs expliquer, justifier, etc... Mais bon j'aime mon pays et j'ai un chwia de fiérté en plus, donc en attendant 2010 et les solutions miracles, je jouerais encore le jeu :(

Bsima said...

Gt plié en 4, mais bon parfois mieux vaut en rire que pleurer...

Zalamoka said...

HA HA HA la meilleure c'est la lecon numero 5! LOL! Tu as touche une corde sensible au vu des commentaires plus haut surtout celui de anonyme: il allait ecrire un bouquin dessus!! meskine... Je compatis! aie aie aie...t'aurais du dire a l'allemand d'inscrire l'adage marocain "Laisse ce chameau dormir" sur le cadeau a sa fille!

marouki said...

Je me trouve très bien dans ce post. J'ai payé les frais de ce genre d'incivilité il y un mois à Marrekech lors d'une visite familiale à Mogador... J'ai bien rédigé un post, coup de gueule là-dessus mais vraiment j'ai eu une honte monumentale pour le mettre sur mon blog, je me suis abstenu tellement c'était rabaissant et indigne !!!

Anonymous said...

Mort de rire... :-) Vraiment...
Franchement, on en veut encore à Blatter de nous l'avoir retirée la coupe de 2010... mais... à y penser, la prochaine fois qu'un pays africain pourra postuler pour l'organisation de la Coupe du Monde de foot, ce sera en 2030... Peut-être bien qu'à ce moment-là on sera à nouveau, à tous les niveaux...
Parce que Maroc 2010, c'est pas gagné (à part pour le plan Azur maybe?)...
Mais bon, allez on efface ce que je viens d'écrire, on positive, on reprend le baton de pélerin, et Zou, on grimpe la montagne de Sisyphe en se disant qu'on redescendera pas... et hop 2010, 2010, 2010, 2010, 2010!!!!! G pas mal, 2010, 2010, 2010, 2010!

supertimba said...

lol:) j'ai bien ri.Punaise ça fiche la honte!Mais comme dit amine soyons zen et portons l('espoir en bandoulière: on ne sait jamais!

amal said...

j'ai adoré ton article !!
moi j'ai connu un americain , alala il ne comprenai rien a ce qui se passait au mAROC!!
mais il a passé un bon sejour tout de meme je l'ai aidé dans l aventure;) tb3ni a sa7bi w matkhafch lol

voici mon blogish
penseedunetulipe.canalblog.com