Sunday, December 10, 2006

Ôcrement

De retour de Marrakech, pour la seconde fois en une semaine.
Ah ce festival. Je n'en dirai jamais assez de mal. Mais c'est la ville+le festival qui font mal.
Visitez Marrakech. Ses rues innondées après 25 centilitres de précipitation.
Sa pauvreté criante et galopante.
Son hôtel Mansour Dahbi aux sanitaires incommodes et aux télévisions vétustes pour seulement 3200 DH la nuitée.
Ses putes qui pullulent à toute heure du jour ou de la nuit, où que l'on soit.
Ses boîtes de nuit aux soirées IN, où l'on étouffe sans arriver à danser, ni à parler.
Ses soirées très très privées aux frontières avec l'Ourika où il ne faut pas compter sur la navette des organisateurs pour revenir en vie.
Sa population d'expats qui se croit en terre conquise.
Sa programmation de Faouzi Bensaïdi en semaine, impossible pour les gens normaux avec un travail.
Ses responsables de com' qui ne savent pas communiquer.
Ses hordes de pique-assiettes en quête d'invitations "officielles".
Son amateurisme en matière d'organisation.
La rareté de ses stars.
Heureusement. Heureusement, il y avait des retrouvailles, des éclats de rire, des blagues à deux centimes, des taquineries, des éclats d'intelligence dans la programmation, un soleil qui jouait à cache-cache, des potins, des potes en or, une cousine en platine et un retour à temps pour un hibernage cinématographique at home.

11 comments:

Loula la nomade said...

LOL, NajNaj. J'ai eu un pincement au coeur en visitant ma ville. Un émoi fait de tant de contradictions. J'y suis entrée en ne la reconnaissant point. Ma fille a adoré son côté glamour. Mon fils a marché dans les rues que son grand-père empruntait enfant. Ils ont vu la maison de mon enfance et ont imaginé les rires des enfants qui sont aujourd'hui bien loin de la ville.
Mon fils a fait une remarque assez étonnante: Marrakesh c'est magnifique, mais maman on dirait que c'est une carte postale.
J'ai répondu ah bon et il a continué en disant: c'est comme si on voulait qu'elle devienne ce qu'elle n'est pas et c'est triste.
Je n'ai pas su quoi lui répondre. Entre mes souvenirs que je leur racontais en les berçant et ce qu'ils ont vu il y avait une grande différence.
Puis, il a dit maman t'en fais pas, Marrakesh c'est comme Abi (mon père) tant que nous en parlerons elle restera vivante comme dans tes souvenirs.
Mwah

LaVoisineDuLab said...

Mais Marrakech n'est pas juste des festivals mal organisés !! C'est l'accent, ce sont les senteurs (bab debagh), ce sont les gens chaleureux, c'est la sièste forcée en été, etc. etc.
Pour ceux qui ont grandi à Marrakech, elle gardera toujours son charme et son originalité. Allez faire un tour du côté du Moukaf et de Bab khmiss. Sinon, allez à derb soussane. Écoutez… Sentez… Ah j’aimerai y être.

Najlae said...

Loula, ma chèèère Loula :) ton fils est déjà philosophe. Les souvenirs,ça donne une toute autre dimension, c'est certain. Tu ne veux pas nous faire un petit post perso sur Marrakech, comme pour Safi?

lavoisinedulab,mais bien sûr. C'est parce que j'aime tellement cette ville que la déception n'en est que plus grande. Mais je ne peux pas fermer les yeux! Ca fait mal!

StrangerInTheNet said...

Yak yak Najlae
Tu viens par ici et tu ne fais pas signe de vie...wakha wakha

BLUESMAN said...

سلام
مراكش مدينة التناقضات في السنوات الاخيرة تحولت كليا لمدينة الباحثين عن المتعة والجنس الامر اصبح جد مقزز
بالنسبة للمهرجان ثم عرض مجموعة من الافلام المتميزة على راسها فيلم فوزي بنسعيدي شخصيا اعجبني كثيرا بطبيعة الحال غاب النجوم ولكن على الاقل تم اسكات الممثلين المغاربة الذين حضروا في المقاهي والملاهي ولم يشاهدوا الافلام نفس الامر بالنسبة لبعض الصحفيين
بخصوص فندق المنصور الذهبي اعتقد انه فندق خمس نجوم الوحيد في العالم الذي به الفئران
ملاحظة اخيرة لا اعرف من اين اتت هذه العادة الرديئة المتمثلة في توزيع بطاقات الخمر والحانات والحفلات على الصحفيين والمدعوين

Anonymous said...

Don't tell me you went to the Couleurs de Marrakech party??!!!!

Najlae said...

Lux> and you,don't tell me u were there! I heard about it but had to go somewhere else...Maybe I saw you at the Actor's sipping a Cosmo? :)

Stranger> tu dis n'importe quoi,j'ai essaye plusieurs fois de te laisser un comment pour te dire que je serais la mais ca marchait pas sur ton site!

Najib> mettaaaaafqa m3a hadchi lli qoultih (surtut sur la partie journalistes/bars..) mais le film de faouzi,que g enfin vu,est a discuter!!!

bluesman said...

سلام
بالفعل الفيلم يناقش
بالمناسبة لقد شاهدتك في مراكش

Najlae said...

bluesman> et tu aurais pas pu venir me dire bonjour?????????????????????????????????
wa hada houa lghadab..

Anonymous said...

Ya i was at that party but it was boring. Actors' nice place (wink wink). can t believe we were both in the same city.

Najlae said...

Lux> see..sigh.