Friday, August 08, 2008

J.O.L.I!

Amazing opening. Quand une civilisation vous donne un échantillon de son catalogue savoir-faire, ça donne Beijing 2008. Mes sens sont en émoi. Ya lal jamal.

5 comments:

yulik said...

Flash spécial : prenant acte de l’impossibilité de ne serait-ce qu’égaler la cérémonie d’ouverture des jeux de Pékin, le comité d’organisation de Londres 2012 a décidé, par crainte d’une comparaison forcément douloureuse, de ne pas organiser de cérémonie d’ouverture. Il nous a même été rapporté qu’à l’issue de la cérémonie pékinoise, Elisabeth II, encore sous le choc, aurait prononcé ces paroles pleines de dépit : « je vous avais bien dit qu’on n’aurait jamais dû leur rendre Hong-Kong ! ».

Superfly said...

HAhahahaa very much elizabethian!!!!

Anonymous said...

Des ratés sont aussi à déplorer :

Hier-11/08/08, la télévision chinoise a annoncé que la petite fille a chanté en playback durant la cérémonie. Pis, ce n'était pas sa propre voix enregistrée. Les officiels chinois ont estimé que la détentrice de la vraie voix n'était pas assez belle pour etre choisie pour chanter en direct. Ce qui a déplu au public chinois. Une petite fille est toujours belle puisqu'elle est un ange. Un autre couac est survenu le 27 Juillet dernier lors des répétitions : une danseuse a chuté de 3 mètres du sol et s'est fracturé les vertébres ce qui lui a causé une paralysie à vie des membres inférieurs. Certains observateurs trouvent que c'est cher payé ce qui les améne à remettre en cause les cérémonies d'ouverture de cette ampleur.

Najlae said...

yulik & superfly, bon ben gentlemen,je vous laisse discuter entre vous..

anonyme, aie aie pour les ratés. Mais n'empêche. C'était beau.

Nouveau-né said...

Ce sont des gens qui travaillent... et qui me rappelle souvent notre paresse et fait revivre en moi cet envie de vomir quand je vois des gens "instruits" qui ne parlent que des restaurants ou l'on mange, du bar ou l'on boit, des cafés ou l'on s'asseoit. c'est terrible au travail on ne parle que de ca...de l'exterieur on croit le cadre agréables, de prês, il plein d'or...dures sauf rares exception qui tombent malheureusement dans le piege de l'adaptation.