Thursday, April 06, 2006

Anesthesie

Il jouait du piano debout
C'est peut-etre un détail pour vous
Mais pour moi, ça veut dire beaucoup


Par terre, entre les flaques d'eau, il y avait un énorme ver, un ver rose et mauve mort et tout tordu. Ecoeurant. J'ai pensé à ceux qui viendront nous manger dans nos tombes. Enfin, j'y pensais avec John Mayer me chantant dans les oreilles "I slipped on a little white lie". Je relativise donc. Quelle idée de ne pas se réveiller lorsque le réveil a sonné la première fois et se retrouver à courir dans la rue en se choppant plein de pluie. Il faisait si bon en-dessous de la couverture et si froid dehors, là ou il pleut sans arrêt, là où les taxis ne sont jamais là quand on a besoin d'eux.
Allongée sur le fauteuil rouge brique qui me masse les omoplates, je fixe la lumière au-dessus de mes yeux. J'ai envie de dormir là, pendant des heures. Tala, la dentiste qui parle français, me dit qu'elle va mettre un rain coat sur ma dent pour que je n'avale pas le produit anti-infectieux. Elle ne sait pas que, depuis tout à l'heure, j'avale tout ce qui est amer, très amer, en espérant que ça va m'endormir, m'assomer. Je me tourne à ma gauche et toute la vallée est verdoyante dans le gris, un gris proche du noir. Je me retourne fixer la lumière puis je m'endors.
Dans mon rêve, il me tenait le menton de ses doigts de pianiste. Il me disait: "Najlae, sors ta gomme, efface, réécris, corrige, appuie sur le crayon". Ah si on pouvait ressortir une gomme magique pour tout et se donner le luxe de refaire, redire, repenser, reformuler, être parfaits, délicieusement parfaits dans nos répliques, nos larmes, nos coups de colère pesés au miligrame près. Parfois, je ne suis que silences, je suis l'huitre qui se referme. "T'as beau avoir une perle à l'interieur, on voit rien si tu te placardes", me répond ce salaud de Ayoube.
Mais on n'a pas ce luxe. On peut seulement fauter, recommencer, se relever, se détester, se calmer, essayer de se corriger...pour la prochaine fois.

10 comments:

dima said...

Najlae> Merci pour ta belle phrase : "...Parfois, je ne suis que silences, je suis l'huitre qui se referme.". Sinon tu sais bien que l'etre humain n'est ni parfait ni infaillible...

En espérant, quand meme, que tu pourras trouver une gomme magique un de ces quatre ;-) A quoi sert le reve ?

Najlae said...

dima> le reve sert a nous faire croire ke c bien d'etre super imparfait lol.it's wrong!
et toi,que te reproches tu en general?

dima said...

Najlae> Ces temps-ci je me mords les doigts à force de remettre le travail d'aujourd'hui au lendemain mais en général honnetement je ne sais guére préserver et faire durer le petit bonheur que j'arrive un jour à vivre. On dirait un papillon qui veut de moi que quelques moments de vie...

Black Berry said...

Si on avait la possibilité de d'effacer, de rééffacer, on ne vivrait pas. On passerait notre temps à refaire.Heureusement que l'on na pas ce "luxe"

Black Berry said...

Heureusement aussi que l'oubli existe.

Najlae said...

dima> htta ana,jarrete pas de reporter
au lendemain. aji,g pas compris la derniere phrase..

black berry> wllah je sais pas si c heureusement ou malheureusement..
et puis,on oublie certaines choses.et pas d'autres...:P

dima said...

Najlae> Neuneu comme je suis, j'ai mal formulé la dernière assertion en oubliant le "ne" ; ce qui revient à dire : On dirait que le papillon ne veut de moi que quelques moments de la vie. J'assimile le bonheur au papillon ou vice versa.

Bsima said...

Njila: Un petit bisous pour toi...

si on pouvait faire remonter le temps, j'aurai sauté sur l'occasion, tant de choses aurait pu se passer différement... Mais bon,mnt l'essentiel est de ne rien regretter.

bisous ma grande...

Dima: décidément, je te retrouve chez toutes les belles fleurs :) Prend soin de njila :)

dima said...

bsima> J'aime bien venir chez Najlae pour lire ses posts depuis notre rencontre virtuelle chez bluesman autour du sujet concernant Bill Gates. Quant à toi, Docteur, le silence ne te va pas :) enfin le silence de ton blog...

Prend soin de toi et courage pour tes préparations d'examens.

chefrouge said...

Même une gomme ça laisse des traces. What people regret much is playing smart but not being clever