Monday, September 25, 2006

Everyday is today

Je n’ai pas été déçue par l’équinoxe. Mon cœur enturquoisé dit que « lb7ar dayer lagroune ». J’adore cette expression. Même le ciel est coupé en deux. Ness mremdene ou ness fer7ane.
On était posés sur le sable. En fait, dans le sable. Manu et Halim faisaient voler un énorme cerf-volant bleu. Abdellatif se faisait courtiser. Hamid m’a parlée un petit moment pour me dire que les sacrifices qu’il a fait n’ont servi à rien : son père est décédé et il a dû lâcher ses études pour aider sa famille à subsister. Manu me dit qu’il a intégré l’armée de l’air et qu’il s’est même pacsé. « O. Tiyara » nous raconte comment un seul prof, à l’école de formation hôtelière, lui a donné envie de se surpasser dans son boulot. Si rare.
Zoom arrière. C’est comme si j’étais jamais partie. Tiyara me dit : « nti mazala Casa, sa7afa » ? Comme si j’étais jamais partie.
Mais si, je suis partie. Et ouais ça me dérange que des p’tits cons pissent du haut du pont sur les voitures qui filent sur l’autoroute. J’en ai voulu aux deux mecs qui ont essayé de me voler mon portable jusqu’à ce qu’une voiture leur rentre dedans devant mes yeux.
Zoom avant, sur les visages des petites filles qui traversent la voie pour aller à l'école en se tenant par la main. Elles ont des tabliers roses et des traits qui pourraient sortir du Schezuan. Un mec sur une 103 roule sur le quai. Il fait de grands signes à un autre qui garde des chèvres. Des ouvriers travaillent sur la voie, au loin, puis bougent lentement en voyant le train approcher. Paris-Texas.
C'est le matin et les premières classe s'informent sur les holdings royaux dans TelQuel. D'anciens camarades de collège, autrefois beaux gosses, aujourd'hui aux crânes dégarnis, fanés et ventrus, entament une deuxième mi-temps d'une courte nuit, la bouche ouverte. D'autres finissent une présentation powerpoint. Et j'écoute Hit Radio en rêvant aux regards du Schezuan.

5 comments:

hisniper said...

Euh!
Diced Chicken Schezuan Style ..
Enfin c' ce ke g trouvé sur Google ;)

Amine said...

Welcome home! lol...

Loula la nomade said...

NajNaj,

Te lire est un voyage en soi.
Big mwah

JB said...

Je viens de découvrir ton blog et grande fût ma surprise en le feuilletant !!!! Manu, Tiyara, Halim, Abdellatif et toi Najlae bien sur... Que de souvenirs !!! Bisous

Najlae said...

JB,
j'en croyais pas mes yeux lorsque j'ai eu ton commentaire. Mrahba et alf mrahba sur mon blog! ça me fait un drôle d'effet de savoir que tu me lis. Ecris moi,ça me fera plaisir!!! najlae_ben@yahoo.com
grosses bises