Tuesday, September 26, 2006

Quelque part sur la West Coast


© Amal E.

Je t'emmènerai aux portes du désert
Pour voir tes orteils nus
Me sourire

5 comments:

bidules said...

Very romantic

Anonymous said...

mahdi le poete

je t'emmenrai au fond de mon coeur ,
l'ecouter battre pour toi ,
rien que pour toi;
je trancherai mes vennes ,
et je laisserai mon sans coller rien que pour toi,
je te laisserai me traverser nu,
alors tu sera me sourir.

salut l'artiste
http://oujdi.over-blog.net/

ML said...

Les côtes, c'est là où embarquent, les pieds nus, tous les apôtres
Quand ils en quittent une, c'est souvent pour en rejoindre une autre
Là-bas, maintenant, après son départ, tout est devenu désert
Les portes tristes claquent au gré du vent en maudissant la mer
Depuis son retour, elle sait que pas un ni une ne la laisseraient repartir
Car ses yeux pétillants ont illuminé leur monde et lui ont redonné son sourire

ML... un vers de trop

charif said...

yallah n3oumou! lavons nos corps quelques part sur le WC! :)

silene said...

sans vouloir offenser mehdi
je prefere l'original