Sunday, February 12, 2006

There were clouds in my tea.
And then?
And then I smelled her neck in the crowd. I took a deep breath and closed my eyes. Reborn from a long hibernation.
Aujourd'hui encore, je ne suis que foetus.
Hier, à l'aéroport, l'avion est arrivé une heure en avance. Heureusement que j'y étais déjà, moi qui arrive toujours en retard étais miraculeusement sur place. Je l'ai cherchée dans la foule comme la foule cherchait des bagages. Je l'ai très vite trouvée. Elle ne me voyait pas alors je me suis amusée à la regarder un petit peu. Tout le reste n'était que flou décor. Et je n'étais qu'une machoire décrochée à force de sourire.
La vie n'est qu'un échange d'odeurs? Je voudrais pouvoir garder celle de ma mère dans un flacon précieux et la humer encore et encore jusqu'à ce qu'ivresse s'en suive.
Un ami qui m'a laissée et délaissée m'a dit un jour que c'était un symptôme malsain que j'embrasse la main de ma mère. Je me ris de ces supposées "malsanités" et de mes efforts de couper le fameux cordon ombilical. C'est seulement lorsqu'on le coupe qu'on redevient un misérable foetus pour très longtemps.
La ghorba nous fait sentir doublement orphelin. C'est peut-être juste moi, ou peut-être juste ma fragilité temporelle et intemporelle, mais ce sentiment n'est pas imaginé. Il est réél et parfois douloureux.
Maintenant, il y a juste cette immense paix et ces tonnes de câlins pour rattraper le temps perdu.

11 comments:

Bsima said...

:)
Tu m'as soutirée une petite larme...
Profite des ces instants en sa compagnie... Le temps passe trop vite :)

Bisous!

Sun Li said...

:) peut-être que le vrai anti-conformisme, c'est de ne pas toujours faire ce qu'on suppose être anti-conformiste ? bisous :)

laseine said...

There were clouds in my tea.
profite bien de ta maman ... Ensuite dessine-moi ce nuage dans ton thé (sans caricaturer).
Mais sache que pour décrire les nuages il faut se dépêcher car un instant plus tard ils ne sont plus ce qu'ils étaient, ils sont autres.

Najlae said...

Bsima> hihihi i'll do my best but le sablier n'arrete pas de courir :)

Sunli> You got it girl! exactly..daba je n'essaie plus d'etre anti-conformiste,pas le temps d'y penser :p Gros gros bisous :)

Laseine> Tiens,une eclipse lunaire :)
je crois que je fais expres d'attendre,comme ca j'oublie a quoi ressemblent les nuages.paske de toutes facons,y en a tjr d'autres..
plein de xoxo

Bsima said...

Ahh fallait le dire, je peux l'arreter pr toi... Y'a une méthode radicale...

Enjoy chica!

Najlae said...

bsima> ah oui? raconte! ci koi cette fameuse methode?

Anonymous said...

j'envie les gens qui se fourrent dans leurs mamans (et la mienne aussi doit les envier!). moi je ne suis pas du tout câlins ni bisous! une femme pourtant et fille unique pour couronner le tout! je n'arrive pas à être douce avec ma mère, elle a été longtemps sévère et elle réclamait qd mm des bisous. pour moi: total déphasage! g assuré côté respect éducation mais en revanche côté câlins nada...

jiji said...

chi 3tatou ou chi zwatou:) profite pour deux prima;)

Najlae said...

anonyme> la mienne aussi a ete severe mais elles changent avec le temps. fo depasser ca..

jiji> non mais ca va! c koi ces phrases debiles? g pas dit ca moi qd t'es allee au maroc a noel! :p balida..

jiji said...

balida???ma7chemtich hein???n oublies pas ma cherie qu on partage quelques genes...ki dit moi balida...dit toi ablad:P

Najlae said...

jiji> g une histoire avec ce mot,donc ca me derange pas d'etre ablad :D bon,je prends les superlatifs yallah :))