Monday, March 13, 2006

Success in marriage does not come merely through finding the right mate, but through being the right mate. ~Barnett R. Brickner

Lorsque Ali avait choisi de retourner à l'université faire un MBA, il ne voyait que des choses positives. Après tout, il allait vivre avec sa super douce Annie sur le campus, ils allaient avoir le temps de faire des choses, il allait sentir le plaisir d'étudier comme "legal alien", pas comme le herrag qu'il était avant leur mariage.
Cet après-midi, c'était la troisième fois cette semaine qu'il se convainquait que ça n'allait pas du tout.
Il rentra chez lui vers 13h30. Il avait passé la nuit à travailler sur un projet de l'école et il ne voulait que s'écrouler sur son lit. Annie n'était pas à la maison, puisqu'elle enseigne à l'école primaire du quartier, mais elle a laissé ses "souvenirs" du matin, comme chaque matin: sa tasse de café, sa vaisselle sale, les miettes partout.
Ali maudit l'éducation à l'américaine où "you leave your shit for someone else to clean it". Il se souvient, lorsqu'il vivait seul au village parce que sa maison au douar était trop éloignée de l'école la plus proche. Toutes ces années où il avait été son propre tuteur, son propre père et frère. La chambre minuscule sans fenêtre où il vivait était toujours impeccable et propre, ses vêtements pliés et ses dents passés au souak.
Cette fois, il n'a pas envie de ranger, pas envie de faire l'effort, pas envie de séparer son linge sale blanc des couleurs. Il est juste immensément fatigué.
Quelque chose le taraude, toute la journée, même lorsqu'il fait la sieste, même lorsqu'il se fait son thé à la menthe, qu'il s'asseoit sur le tapis et qu'il met Siniya de Nass El Ghiwane à fond.

à suivre...

15 comments:

antoine said...

A quoi pourrait répondre, Meng Chiao, poète chinois ayant vécu au 8e siècle :

Prends garde aux épées tranchantes
Ne t'approches pas d'une femme trop belle
Une épée tranchante blessera ta main
Une femme trop belle blessera ton âme
Le danger de la route ne réside pas dans la distance
Dix coudées suffisent à briser une roue
Le péril de l'amour n'est pas d'aimer trop souvent
une simple nuit peut laisser des blessures mortelles

Annie réalise-t-elle cela au moins ?

Lamirose said...

Ma belle,
J'ai vraiment apprécié le petit moment que nous avons passé ensemble...vivement qu'on se retrouve, quelque part sur la planete...
Gros bisous et Good Luck

dima said...

Najlae> En attendant la suite je regrette, quand meme, que Barnett R. Brickner n'ait pas écrit le mode d'emploi du "being right mate"...

Amine said...

Sacha Guitry:
" Ma femme et moi avons vécu heureux durant 26 ans... Ensuite, nous nous sommes rencontrés".
(ou kekchoz' du genre).
Z'adore Guitry!

lb said...

j'aime beaucoup ce début. Ca m'intéresse d'autant plus qu'il s'agit d'un couple mixte.

J'attends la suite.

DZ said...

I hate to be the "Joy killer" but i see the whole thing going south o bezrba. Just a matter of time untill sh...t start hitting s9f and hell breaking loose. It might be a fiction, but unfortunately, it is the reality of bzzaf dyal lkhout. Here goes the saying: li bgha l3sel yssber l9ress n7el.
Please proove me wrong and give us a happy ending :)
Ali ya Ali, tlbti lbita9a omakoltihach liya :)
P.S: what i am refering to as l3ssel is the degree machi 9rta khnna.
Dz...mtcha2ma :)

Najlae said...

antoine> ah ça,je ne peux pas révéler :)

lami> moi aussi ça m'a fait super super plaisir. J'ai bien rigolé à faire ma star ;) à bientôt ma puce

dima> si je trouve le manuel;je te ferai un copie :)

amine> sympa,la quote

lb> hmm alors j'essaierai de faire en sorte que le fin soit pas trop heu déprimante lol


DZ> ila kounti metcha2ma,ana kter mennek! lol i totally agree with what you said

Reda said...

Je pense qu'on apprend a relativiser quand on se retrouve au US . Une pile de vaisselle et un panier de linge sale ne suffisent pas à idealiser une condition antérieure , combien même celle ci serait poétiquement séduisante . Vraisemblablement conscient de son statut de miraculé ( compte tenu de son passé ) Ali ne devrais pas causer trop de remous au titre de menus corvées domestiques . Statistiquement les mariages mixtes finissent par imploser , mais c'est le plus souvent à l'initiative du versant occidental du couple qui , gavé d'exotisme et de son facheux corollaire : une semi-marginalisation , rejoins docilement les rangs de sa doxa s'origine avec dans sa besace , une batterie éhontée de clichés ethnique fort acerbe mais néanmoins crédible ( pour les autres) car découlant d'une véritable experience pratique . Le mariage mixte a fait plus de mal que de bien aux édits de l'intégration , de la mixité et de la compréhension de l'autre . De la a dire qu'il faudrais vivre séparé , c'est un rubicon que je ne franchirais pas ,loin s'en faut, Toujours est-il...

Amine said...

Réda>
"Le mariage mixte a fait plus de mal que de bien aux édits de l'intégration , de la mixité et de la compréhension de l'autre".
Pourqui une telle affirmation? Je pense au contraire ques les mariages mixtes, parfois complexes il est vrai, ont souvent jeté le pont entre des communautés que rien ne reliait, pour jouer le rôle de vecteur d'intégration.

(Aussi, au risque de te froisser ce qui n'est sûrement pas mon intention, c'est "Quand bien même" et non "Combien"... je me permets de relever car tu n'as pas l'habitude de faire ce genre d'erreur sur ton excellent blog, et je pèse mes mots, rare aire de la blogosphère où règne un français châtié).

dima said...

Reda> relativisons mon ami, si tu me le permets, et regardons les choses de la vie de couple simplement et sous le prisme des seuls sentiments : Un couple de souche ou mixte n'est que l'union de deux etres attachés par une alchimie qui parcourt leurs etres et désirant de vivre en fusion sous le meme toit ou si tu préféres ensemble. De là à faire intervenir les origines de l'un des deux protagonistes comme facteur d'Echec de la vie à deux : je ne peux te rejoindre là dessus tout en respectant ton avis et t'invitant à réfléchir sur la définition du mot Amour...

PS:
1- Les statitisques de l'insee affirment qu'en France un mariage sur trois se termine par un douleureux divorce mais ne tiennent nullement compte d'un mariage mixte ou de souche.

2- Le premier épisode ne nous dit pas tout et on ne sait meme si ce qui taraude l'esprit d'Ali est une éventuelle séparation.

3- Que Dieu maudisse les papiers ;-)

4- Vive le brassage et le metissage des peuples.

Najlae> Une petite dédicace, sous forme de mots gentils et doux, accompagnant le manuel est vivement souhaitée :)

antoine said...

Najlae> Vite la suite, les esprits s'échauffent et la spéculation va bon train. Bientôt sur votre bog préféré, l'intégrale du débat "le mariage mixte favorise-t-il le rapprochement des civilisations ?". A envoyer à Samuel Huntington pour son prochain bouquin.

All> Une comparaison me vien ta (ça c pour la remaque à venir de Amine) l'esprit : le mariage et comme une voiture, la marche arrière grince toujours quand on est pressé.

Dima> Je pense que si Barnett machinchouette avait la réponse a "being the right mate" il n'aurait pas écrit quelque chose d'aussi joli. Regrettable en effet. But is being the right mate enough ? I do not think so.

Najlae > La suite Naj, la suite

dima said...

antoine> Je n'ai jamais cru à l'existence d'une recette-miracle ;-) chaque couple et sa destinée maintenant pour généraliser et théoriser je te laisse le soin et la charge puisque je sens en toi l'ame d'un connaisseur :)

Lady M said...

Je me suis mariée en gardan à l'esprit que l'amour est quelque chose qui se travaille tous les jours.
J'ai trop vu de divorces autour de moi pour croire au couple fusionnel qui s'auto-nourri à l'infini.
Quant au couple mixte en tant que tel, à la maison, je ne le sens pas. Par contre, quand il s'agit de traduire pour lui, où quand je me fait insulter dans la rue ou que les prix doublent dès qu'un commercant voit la tête blonde à coté de moi, là, je sens la "mixité".
Mais jusqu'à présent ca nous soude plus que ca nous sépare.

LB said...

LadyM>alors tu m'intéresse

L'année dernière après avoir rencontré les parents de Bou9al, j'ai paniqué. J'ai voulu tout quitter car je savais que ca allait être dur. Mais ce sentiment n'a duré que quelques minutes.

Je ne veux pas laisser tomber juste parce que être un couple mixte plus difficile.Justement, c'est parce que c'est difficile que c'est intéressant.

De toutes facons, si je n'étais pas avec un marocain, j'aurai été avec un francais ou un americain, un européen quoi,et ca ne change pas grand chose à la mixité.

lb said...

remplacez "européen" par "caucasian" ou "blanc"