Monday, December 12, 2005

A mon petit soleil éclipsé

J'ai voulu te préparer au pire
Tous les jours un peu
Je n'ai pas été là
Lorsque le pire est arrivé
You were strong
and I was a dusty sob

Demain peut-être
On fera des fondues dans des Tefal
On restera éveillées pour voir le jour pointer
On remarchera pieds nus, partout

Je fixerai tes yeux
Et chercherai l'étincelle

5 comments:

Loula la nomade said...

Mais où vogue notre Najlae?
Mwah
Loula qui a passé une nuit blanche

laseine said...

Embrassez l'aube pour moi. Dites-lui qu'elle manque à mes rides.

lambdaoui said...

je me trémousse le cul à l'air
libre du ciel où la cigogne
bébé en baluchon sur le bec
s'en vient déposer la morte saison
le baobab qui s'ajuste au vent
corde d'une guitare
rêvant de devenir violon...

it was an early sunday morning....
and I was on my way to school
knowing well there was no teatcher today
only flowers on my way

lambdaoui...sous le charme :)

Izri said...

Allah ikhelli le briquet dima khasser :), wi khelli had lblog dima sui generis !
C’est très beau voilà ce que je veux dire

Najlae said...

izri> nhar kbiiir hada! mirci

lambda> g le souvenir d'une cigogne ds mes archives du mois de mai :) muchas flowers on your way. j'm bcp.

laseine> we will..

Loula> hope u got some rest after les peripeties de la scouila du petit