Saturday, January 14, 2006

K.O.

Et mes doigts, gelés.
Et la douche, froide.
Et les nuits, longues et sombres.
Et les rues, calmes et humides.
Et les hommes, beaux.
Et les femmes, encore plus belles.
Et toutes les guerres, moches à en vomir.

Longtemps, j’ai fait la guerre contre moi-même et on s’est regardées, haletantes, assoiffées, en lambeaux. On s’est griffées, tirées la tignasse, cognées sans merci, avec des yeux au beurre noir, sous l’amande striée de vert, sans arriver a mettre l’autre K.O.

Et tous les jours, le même scénario. Comme un jour sans fin, où l'on se réveille, on se rendort, où l'on sort en sentant qu'on porte invariablement la même chose et qu'on a la même expression de visage.

Je vais changer de vie.

5 comments:

meriem said...

hum c pour me copier yak (h)

Bsima said...

Dima en rogne contre soi meme...
Jamais satisfaite...
Ce miroir qui fache
ce miroir qui fait tache...

bon ana ca fait 1 mois que je ne me suis pas vu dans un miroir par peur de me faire peur a moi meme... Alors imaginez le spectacle ;)

saïga said...

ce qui marche le mieux dans ces moments-là, c'est de se faire une coupe de cheveux vraiment inédite (US army??)
tu te sens dans une nouvelle peau, ça requinque. si tu peux, avec ça, te payer épilation, massagation, manicuration, chaussuration et pourquoi pas frenchkissation, c'est le summum du bon..
des fois j'ai envie de prendre l'avion Naj..

Najlae said...

saiga> la frenchkissation me suffirait pour linstant..
prendre lavion pour venir me voir,yak? :))

saïga said...

maaaloum zine diali..