Tuesday, January 03, 2006

Unfinished

Vide. Les départs sont libérateurs et les retours pesants. Je ne sais plus ce que vaut le temps, je sais seulement que j’ai l’impression d’être partie depuis longtemps, depuis toujours, depuis que j’ai vu le jour.
Je suis née un jour froid, un soir des Lyali. Il ne sait toujours pas comment s’épelle mon prénom. Son amour est silencieux, comme ses pas dans la maison. Ses sourires sont ceux d’un gosse qu’on a trop gâté, pas assez aimé et trop envié. Ses étreintes sont furtives, comme s’il ne voulait pas que je m’y habitue, comme si ça nous ferait mal, à tous les deux.
Puis on a cru que j’avais un cancer. Il a vieilli de vingt ans. Je ne l’avais jamais vu pleurer. Alors, j’ai su qu’il existait vraiment des amours silencieux.

Vide. Les departs sont pesants et les retours libérateurs. Reviendrai-je un jour pour que l’on ait la conversation que l’on n’a jamais pu avoir? Auras-tu le courage de mes regards, de mes questions, de tes réponses?
Pleine. Goutte à goutte, le gosier plein, j’ai écrit un soir en buvant de l’eau, pour ne pas pleurer. Je crains ta lecture future, la facture de mes augures, je crains tes pas silencieux dans la maison, avant la tempête.
J’aurais aimé que tu me dises, que l’on se dise. Rien n’est plus vide qu’un silence non voulu.
Si je reviens, je forcerai une plus longue étreinte.

16 comments:

jiji said...

j'aime

Amine said...

Ca me rappelle Zoé Valdès, en bcp moins crû...
Mets le Pullitzer en stand by... Attaque les Goncourt, Renaudot, Femina et autres :-)...

Tanioss said...

Il n'y a rien a dire...C'est tres beau.

Foulla said...

force l'etreinte..n'hesite surtout pas.

laseine said...

De toute beauté.
MAGNIFIQUE.

Najlae said...

jiji> et moi j'aime la pudeur. On se comprend,n'est-ce pas?

amine> aw aw aw,je passe plus par la porte tellement ma tete a enfle (et mes chevilles surtout)

tanioss> merci..

foulla> j'essaierai..

laseine> venant de toi,woaw. xoxo

Tanioss said...
This comment has been removed by a blog administrator.
Tanioss said...

je suis de berkeley aussi j'aimerais bien avoir ton mail histoire de faire connaissance plus amplememt (en tout bien tout honneu)

Guerbouz said...

zwiiiiiin had elkhir
Bravo.

Najlae said...

tanios> my email address is on my profile page

guerbouz> nhar kbir,choukrane choukrane :)

Loula la nomade said...

My my my my:-) Simply love it!
Mwah

el mehdi said...

Très beau texte... je parie que tous ses mots émanent du profond de ton âme, autrement, il n'aurait pu être si touchant et 'true'.
Cordlt.

StrangerInTheNet said...

Trop personnel pour être commenté.
So, no comment.
P.S : mon commentaire est un non-commentaire.

Tanioss said...

Je n'ai pas reussi a l'avoir

Najlae said...

tanioss> info@najlae.info it's not hard to find tho. You click on "scratch scratch" under "About".

Loula> glad you did. mwah


el mehdi> tout a fait.

Stranger> g eclate de rire en lisant ca!

saïga said...

une sensabilité, et une douceur dans la plume de ce texte.. court mais intense.. miam!