Monday, January 09, 2006

Minima

L'édito du Monde d'aujourd'hui regrette le manque d'audace du roi concernant les années de plomb. Je reconnais l'énorme travail accompli par l'IER, mais il me semble qu'on a encore raté l'occasion d'aller plus loin que le "strict minimum".

8 comments:

Loula la nomade said...

Salut Najlae,

Bonne chance pour tout à l'heure. Quand une commission est mise sur pied, mais que l'on interdise de citer les noms des bourreaux cela veut dire que nous avons raté le train. C'est aux victimes de pardonner, non à l'Etat ou à la Commission. C'est dire une fois de plus aux victimes que leur dignité n'a aucune importance, pas plus que les souffrances endurées. Comme quoi, nous faisons tout à moitié dans le plus beau pays du monde.

Bluesman said...

سلام
راي افتتاحية لوموند هو راي الاغلبية
لكن من جهة ثانية الحديث عن نصف الطريق يعني ان هناك مسافة معينة قد تم قطعها
المزعج في الامر انه تم اعتبار ما انجز تكملة لمجهودات انجزت في الماضي ولم يتم الحديث عن القطيعة
وبصراحة اكبر فالسلطة العليا في المغرب تاكدت ان هناك مواقع لا يمكن اقتحامها وان عليها التعايش معها لان مستقبلها رهين بها
فمن يستطيع اليوم في المغرب توجيه اصابع الاتهام للجيش

Najlae said...

Najib; je suis sur Mac et j'arrive pas à te lire correctement,je le ferai à la maison, mais je me commente pour dire: PKOI ON A TJR BESOIN DE L'ETRANGER POUR FAIRE NOTRE PROPRE EVALUATION????

Loula, oui, ça devait commencer par le nom des bourreaux, même si bcp d'entre eux sont à es postes de responsabilité, même si ils vont être la chouha de leurs familles, même si c difficile de prouver quoi que ce soit (voir procès ahmed boukhari)

Bluesman said...

سلام
في راي الجواب بسيط لان المسلسل الذي دخله المغرب الهدف منه هو نيل رضا الخارج اكثر منه السعي الي المصالحة مع الداخل
بخصوص لوموند فان رايها يحدد توجه جزء كبير من النخبة السياسية في المغرب
عقدة فرنسا موجودة دائما

Najlae said...

Bluesman> je suis d'accord avec toi a najib et c'est triste..

Amine said...

Najlae, du moment qu'on interdit de citer le nom des bourreaux, tu ne peux pas faire plus que le strict "minimum".
Si tu prends les hypothèses de départ de cette démarche de l'IER, le maximum a été fait.
Je trouve qu'il faut relativiser car C déjà un grand pas. Faire plus, cela signifierat se tirer une balle dans le pied.
C'est déjà une initiative louable, et il y a plusieurs paramètres dont on ne peut faire fi dans cette démarche...
Je ne veux pas être plus royaliste que le roi, mais je pense qu'il a très bien fait ainsi.

"soigner le passé pour mieux construire l'avenir": foutaises! Cela fait 7 ans qu'on nous rabache cela. Il y a d'excellents chantiers ouverts depuis le début du règne de Mohamed VI et souvent à son initiative: menons les à terme, alphabétisons la population, réduisons nos poches de pauvreté, concentrons nous sur ce qui nous permettra d'avoir une crooissance à 2 chiffres (notre tourisme), contrôlons nos barbus... Tout les reste n'est que fioritures. On n'a pas le temps de s'attarder sur "on aurait pu faire plus avec le travail de l'IER". Tournons la page et regardons devant et plus du tout en arrière, sinon le train, on va vraiment le rater!

Kamal said...

Bonjour,

Je suis tout à fait d'accord avec Amine!
N'oublions pas que quand le Roi de l'Arabie Saoudite a banni le baise-main, des voix se sont élevés au Maroc pour dire que voilà des actes concrêts qui rompent avec le passé!!! Alors que cette expérience de l'IER est vraiment unique en son genre dans un pays arabe, et l'une des rares dans le monde (voir TruthCommission.org).
Le fait (comme dit, à raison, Bluesman) que leMonde reste une réference pour l'élite marocaine, n'est que le fruit des excès (pas necessaire) dans la critique négative de la presse marocaine, et son manque d'aller vraiment au fond des choses sans basculer dans la legereté des discussion de rass 'derb!
Je pense que cette presse (mis à mal certes par les nombreux procès) doit chercher plus dans la qualité d'arguments et d'analyses et surtout questionner le middle management du Maroc au lieu de mettre la photo du roi sur toutes les unes... Cette catégorie de managers publics jouissent d'une liberté d'action incroyable (dans le mauvais sens, surtout) pour détruire toutes les bonnes intentions des uns et des autres...

Najlae said...

Chbab,ne nous enervons pas. Je vous renvoie a ma note sur l'IER d'il y a quelques semaines :))) (ke personne n'avait commentee bien sur :P)