Tuesday, November 01, 2005

Lolita (3)

Lolita passe ses journées à faire la navette entre Rabat et Casa. Ca la change du Marjane-maison. Reda est divinement compréhensif de ses absences et de ses retards. Lolita veut être une vraie businesswoman, et elle le deviendra. Le local choisi, la franchise acquise, la décoration terminée, le grand jour de l'ouverture approche et Lolita est nerveuse. En témoigne le véritable coup de pied qu'elle a donné à l'esthéticienne qui lui faisait sa pédicure hebdomadaire. Version lolitaenne: "querssate liha l7em". Version Jamila (Lolita appele toutes les esthéticiennes Jamila): "elle n'arrêtait pas de bouger en parlant au portable".
Bref, Lolita a recruté du monde, dont la nièce à Mabrouka (d'ailleurs rentrée au bled pour un enterrement et remplacée par une Fatma moche et antipathique) et une fille diplômée en littérature française. Le personnel est complété par Halim, beau gosse brun aux cheveux plaqués et aux tee-shirts moulants. Le Jour J, le magasin regorge d'amis de la famille médisant sur la source du financement du local et de curieux venant piquer des petits fours (quoique les deux catégories soient interchangeables). Reda n'a pas pu venir et Lolita sent déjà qu'elle se lassera rapidement du magasin. La chose ne tarde pas d'ailleurs. Epuisée par la navette, Lolita décide un mercredi après-midi, de rentrer sur Casa plus tôt que prévu et profiter de sa soirée avec Reda. Elle ouvre la porte, file grignoter quelque chose dans la cuisine. Reda y est, près du frigo. Fatma épluche des petits pois. Un pois tombe. Fatma se penche. Réda s'approche et lui caresse les fesses, sous les yeux de Lolita, étranglée.
Que faire? Crier au scandale? Tout foutre en l'air? En une seconde de sagesse/folie, Lolita s'enferme dans la salle de bain. Elle réfléchit, réfléchit (comme d'habitude) puis croit trouver la solution: Halim.

7 comments:

Lady M said...

Ca sent la Desperate Housewife ici!

sissi said...

Solution de facilité...

laseine said...

Elle aurait pu choisir Fatma ...

youness said...

Cette solution a toujours existé, aujourd'hui on a juste trouvé l'excuse pour la réaliser.
Vivement la libérté sexuelle, A mort le mariage :-)

Najlae said...

laseine> un cocu magnifique bis? Gar crierait au plagiat! :)

Loula la nomade said...

Hello Naj

Halim pour se faire caresser les fesses ou pour rendre Reda zaloux? Et puis Lolita a l'air de se lasser facilement de tout, pauvrissima.
Quelques questionnements à voix haute. Et puis non;-)je veux plus me poser de questions:-), j'attends que l'intrigue se corse:D
Lady M a raison ça sent Gabrielle de DH dans la première saison.
Mwah

GarAmud said...

bonsoir,
cela ma rappelle à moi une attitude qu'observaient certaines British laidies dans le temps : au moment où le domestique les servaient,elles lui mettaient la main sur les fesses. si celles-ci sont fermes, bien moulues, elles l'invitaient le soir dans la chambre des invités ... je ne sais pas si Halim y aurait fait carrière, dans ce climat là, avec les fesses qui sont les siennes ... tu nous en diras? n'est-ce pas? ...